Notre actualité

Ensemble accompagnons la vie

L’accompagnant bénévole : C’est « un témoin, un être humain qui exprime sa solidarité avec un autre être humain, dans le respect des différences et du désir de celui qu’il accompagne » (Société Française d’Accompagnement en soins Palliatifs).

Pour qui intervient l’accompagnant bénévole ?

– Pour les personnes malades – Pour les familles – Pour les proches.

Pourquoi intervient l’accompagnant bénévole ?

Pour offrir une présence chaleureuse et rassurante
Pour apporter une écoute qui permet de prendre en compte la souffrance psychique, sociale et spirituelle.
Pour échanger, pour ouvrir une fenêtre vers l’extérieur.
Pour aider la personne, par une présence discrète, à vivre la vie jusqu’au bout ; en écoutant ses moments de vie faits de tristesse, d’angoisses, d’espérances, de joies … (suite…)

Fin de vie, don d’organes, PMA,… la compassion est souvent convoquée comme alibi à des aménagements ou des évolutions légales. Cependant, la compassion peut-elle tout justifier ? Jacques Ricot est philosophe, auteur Du bon usage de la compassion, il pose les bases d’une réflexion ajustée sur cette notion galvaudée.

L’homme compatissant est perméable et accueillant à la détresse d’autrui. Il est impressionnable, il se laisse émouvoir. C’est pourquoi la compassion peut être définie comme cette sensibilité désarmante devant l’irruption en soi de la douleur d’autrui, ce qui ne signifie nullement qu’elle soit ressentie comme celle du souffrant, dans une impossible coïncidence. La compassion, pour le dire autrement, est le sentiment d’une tristesse causée par la souffrance d’autrui. (suite…)

Bioéthique et fin de vie

samedi, 04 août 2018 par

Ce qui manque ce n’est pas une légalisation de l’euthanasie présentée avec des arguments de mauvaise foi comme une « avancée sociétale ». Ce qui manque ce sont des soins palliatifs dignes de ce nom, exercés avec compétence et délicatesse, accessibles tôt, partout et à tous. Là est la vraie urgence ! Là est la vraie dignité: aider à continuer à vivre dans la dignité. Le reste est idéologie mortifère

Tanguy Chatel

HAUT